Publié par La Grande Famille

On s’est donné rendez vous sur un parking, dans le Verdon.

Bises ? Pas Bises ? Chacun son mix.

S’il existe quelqu'un sur terre à n’avoir jamais entendu parlé du corona virus, il se trouve parmi nous. Certains font plusieurs bisous baveux pour rattraper le temps perdu, des accolades interminables, collantes. Le bon Adam, fragile, garde deux bons mètres de distance avec les autres, si on s’approche, Marilène sort les griffes, elle mord.

Le cortège de la mort qui tue. Les Bras Cassos en course d’orientation. On dirait la caravane du RoadTrip, déboussolée. Chacun son itinéraire mais en se suivant. « Tous pour un, pas un pour rattraper l’autre ! » On suit tous Adam, qui suit Christophe, qui suit Aziz, qui suit Angelika, qui suit Sandra, qui ne sait pas où on va.

Charlotte, elle dit : « Tant qu’on arrive à temps pour l’apéro, c’est bon ! »

Il y a plus de voitures que de participants. Des automobilistes, au milieu de notre bouchon, s’inquiètent. « - Qu'est-ce qui se passe ? » Ils croient à un accident, un effondrement de la chaussée ou un plan gouvernemental. « - Non, non, c’est la rentrée de La Grande Famille ! » Une chasse au trésor mais le trésor est partout, dans le chaos ambulant. On s’engueule pas encore parce qu’on est trop contents de se retrouver.

On tourne, on vire, on revient sur nos pas, on tente de perdre quelqu’un peut-être ? Adam. Il a fait son temps. Ou Jean-Pierre-Le-Patou, qui a attrapé le covid, il est guéri mais on sait jamais. Ou Christophe qui nous emmerde avec son application Signal : « - Éthiquement meilleure que tous les autres réseaux sociaux capitalistes et espions ». On va finir par le savoir.

Légèreté, bonne humeur. Les Branques Bienheureux

On va se baigner, d'un orteil ou en immersion totale. Habillés comme en hiver ou complètements à poil. Chacun son trip.

Un jeune couple vient nous voir. « - On vous observe, vous avez l’air tellement gentils et contents ! Vous êtes qui ? Vous êtes quoi ? Moi je suis circassienne et lui en école d'ingénieur aux arts et métier. Ça nous plairait d’en savoir plus sur vous. »

On fait la réunion sur les prochaines activités. Au bout de 25 minutes Aziz répond au téléphone à Ninou qui nous cherche. Angelika va se rafraîchir. Hervé sculpte un bout de bois. On fait une pause ? Cinq minutes ? Une demi heure ? Une heure ? Trop tard, on oublie de reprendre la réunion. On est bien. Anticiper trop ça sert à rien. On finira la réunion pendant le roadtrip, fin juillet, en marchant, dans les Hautes Alpes.

18 heures : l’heure du départ approche. Ninou débarque, avec son sourire d’arrière-grand-mère à décorner les buffles ! Ninou, elle s’en fout. Ce qu’elle aime c’est aller dormir dans son camion aux quatre vents. À 83 ans, profiter ! Vite ! Tous les prétextes sont bons, même passer deux heures avec La Grande Famille.

Norbert

La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon
La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon
La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon
La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon
La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon
La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon
La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon
La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon
La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon
La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon
La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon
La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon
La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon
La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon
La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon
La rentrée de La Grande Famille au lac d'Esparon

Commenter cet article

Thomas 10/07/2020 08:46

Salut les amis, bien content de vous voir aussi joyeux. Avec ma fiancé nous serons à Lagnes le samedi 25 juillet pour ensuite pourquoi pas ne pas vous rejoindre au raod trip. Quel serait le lieu de départ, à plus.